Les différents types de caoutchouc existant sur le marché

Les différents types de caoutchouc existant sur le marché

Le caoutchouc est un matériau utile dans de nombreux secteurs. Pour s’adapter aux besoins de chacun d’eux, il en existe différents types sur le marché, avec des propriétés propres à chacun. Ces caractéristiques sont déterminées par les structures chimiques.

Le caoutchouc naturel

Ce type de caoutchouc est le plus ancien et le plus répandu sur le marché. Il est produit dans les pays tropicaux ayant un climat chaud et des précipitations annuelles. À l’état brut, c’est-à-dire non cuit, il ne peut pas être utilisé dans le secteur industriel, car il est cristallisable. En plus, il se déchire et se déforme facilement. En été, ce matériau est mou, collant et poisseux, tandis qu’en hiver, il est dur et raide. En revanche, lorsqu’il est vulcanisé (cuit), le caoutchouc naturel peut être utilisé dans plusieurs domaines. Il peut résister à la traction, au déchirement, à l’usure et à la chaleur.

Le caoutchouc synthétique

Il offre une alternative au caoutchouc naturel. À titre d’information, la première fabrication de caoutchouc synthétique a servi à pallier l’arrêt d’approvisionnement en caoutchouc naturel pendant la Deuxième Guerre mondiale. En effet, les Américains et les Canadiens ont créé un vaste programme de fabrication pour remplacer le caoutchouc naturel. Cela explique donc pourquoi les États-Unis et le Canada sont les plus grands producteurs de caoutchouc synthétique. Ce dernier convient pour des usages généraux, spéciaux ou très spéciaux.

Le caoutchouc synthétique à usages généraux

Ce type de caoutchouc synthétique est utilisé pour remplacer le caoutchouc naturel dans ses applications courantes. On distingue notamment le SBR ou copolymère styrène butadiène qui compose les bandes de roulement en pneumatique. Il a l’avantage de résister à l’abrasion, aux flexions, aux agressions de l’oxygène et de l’ozone. Cependant, ce type de caoutchouc synthétique ne résiste pas aux huiles et aux solvants hydrocarburés. Outre le SBR, il y a également le BR ou Butadiène. Souvent mélangé avec le caoutchouc naturel, ce dernier est utilisé dans le domaine des pneumatiques. On trouve aussi l’IR ou polyisoprène de synthèse. Il a des propriétés proches du caoutchouc naturel.

Le caoutchouc synthétique à usages spéciaux

Ce type de caoutchouc ne peut pas remplacer le caoutchouc naturel, même s’il s’avère être plus performant. En effet, ce matériau résiste aux huiles et à l’ozone, et est imperméable aux gaz. Certains caoutchoucs présentent même l’avantage de résister au vieillissement et à la chaleur. Il est aussi adhésif. Ces élastomères sont généralement utilisés pour la fabrication des courroies, des tuyaux, des câbles, des joints de portes ou de fenêtres, des chambres à air, etc.

Le caoutchouc synthétique à usages très spéciaux

Ayant une véritable résistance à la chaleur, au vieillissement et aux huiles, ce type de caoutchouc est utilisé pour la fabrication de joints, de tubes et de produits soumis à haute température.

Le latex

Le latex est un caoutchouc qui sert surtout en milieu aqueux. Il sert dans l’élaboration de gants, de jouets, d’adhésifs, de mousses pour tapis, de peintures, etc. Il peut aussi être utilisé pour le liage des textiles.

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique