joint d'étanchéité caoutchouc

Comment savoir si un joint d’étanchéité caoutchouc a besoin d’un renouveau ?

Le joint d’étanchéité caoutchouc est un des éléments très importants sur les véhicules. Situé au niveau des portières, des vitres et du pare-brise, il garantit le confort de conduite sur différents aspects. Or, ce dispositif perd progressivement son efficacité au fil du temps, et finit par montrer des signes de faiblesse. Voici 3 indices à considérer pour savoir si les joints d’étanchéité ont besoin d’être remplacés.

La présence de fissures ou de craquelures

Les joints d’étanchéité situés sur la partie intérieure des portières de voiture sont les plus exposés à l’usure. Toutefois, leur état peut être contrôlé de visu, car ils sont apparents. En effet, il suffit d’ouvrir les portières pour vérifier si la surface des joints d’étanchéité est propre et bien lisse. Par contre, si ces dispositifs présentent quelques signes d’usure comme des ébréchures mêmes de quelques millimètres, il faut songer à les remplacer. En effet, un joint craquelé ou fissuré se déchire plus facilement et n’assure plus une étanchéité optimale. Les occupants de la voiture auront ainsi des problèmes d’infiltration d’eau, de saletés et pourront être gênés par les bruits extérieurs.

L’aplatissement des joints

L’aspect rebondi des joints d’étanchéité indique qu’ils sont en bon état. D’ailleurs, il est facile de vérifier leur état en les touchant du doigt. Ils doivent présenter une forme légèrement arrondie, rester souples, mais fermes au toucher. Leur épaisseur est une autre caractéristique sur laquelle on peut juger l’état des joints d’étanchéité. Suite aux ouvertures et fermetures répétées des portières, les joints finissent par s’user jusqu’à se tasser contre le rebord des portières. Ils doivent être remplacés lorsqu’ils deviennent des bandes plates, car cela signifie qu’ils se sont dégradés. Ils n’amortissent plus les à-coups lorsque vous fermez et ouvrez la portière. Ils n’isolent plus non plus contre la pluie et les courants d’air.

L’existence de bruits anormaux

Les anomalies mécaniques sur un véhicule se reconnaissent souvent aux bruits que fait le moteur. Par contre, ce dernier n’est pas le seul à présenter des bruits inhabituels en cas de problème. C’est aussi le cas de l’habitacle, en particulier des parties mobiles comme les portières.

Lorsque les joints d’étanchéité sont usés, craquelés ou aplatis, le conducteur peut entendre un sifflement lorsque le véhicule roule. Il s’agit du bruit du vent qui s’infiltre par les interstices minuscules entre la portière et le montant. Plus il prend de la vitesse, plus ce son devient plus intense. Les portières peuvent aussi vibrer lorsque vous roulez à pleine vitesse. Ces phénomènes indiquent que l’on doit vérifier l’état des joints, et prévoir leur remplacement dans un avenir plus ou moins proche.

En plus d’être attentifs aux bruits et aux sensations inhabituelles, il est également impératif d’examiner de près les joints en cas d’infiltration d’eau dans le montant de la portière. En effet, si les joints d’étanchéité sont défectueux, de l’eau peut entrer dans le véhicule lors des fortes pluies.

Catégories

En savoir plus

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique